Codéveloppement professionnel

Optimiser le partage de pratiques et l’apprentissage entre pairs

Comment partager des compétences présentes dans le collectif ? Comment entretenir un courant continu de formation, au-delà des stages et séminaires ?  Comment créer des communautés de pratiques et les faire vivre ? Comment profiter de la diversité des collaborateurs et créer/renforcer de la transversalité ?  Comment comparer et enrichir les expériences professionnelles sans … se comparer soi-même et créer de la compétition ?


Bref, comment faire advenir la coopération et l’intelligence collective entre pairs ?


Le codéveloppement professionnel, ou CODEV, est une façon structurée de travailler entre pairs sur des problématiques opérationnelles individuelles.  Développée au Québec par Adrien Payette et Claude Champagne en 1997,cette approche  s’inspire  du courant nord-américain des pédagogies de l’action, de l’expérimentation, et de la dynamique des groupes.

C’est une évolution pédagogique et culturelle majeure : il ne s’agit plus de se former à partir d'un savoir top-down mais à partir de la confrontation  bienveillante des pratiques entre pairs.

 « C’est une approche de formation pour des personnes qui croient pouvoir apprendre les unes des autres afin d'améliorer, de consolider leur pratique quotidienne » Adrien Payette - Président d’Honneur de l’AFCODEV.


Très concrètement il permet :


  • D’améliorer sa pratique professionnelle comme manager, sans suivre un nouveau stage de formation-action

  • D’utiliser une approche en lien avec des réalités opérationnelles

  • D’obtenir de bonnes idées, des réponses, des informations

  • De changer de regard sur une situation

  • De partir du vécu terrain pour passer à l’action

Le co-développement professionnel en images

Modalités pratiques

Un groupe, constitué de 6 à 8 personnes volontaires , se réunit par demi-journée en atelier, sur une période allant de 6 mois à 1 an. Lors de cet atelier, 2 séances ou rounds de codev pourront se dérouler. L'un des participants prend le rôle de «client», les autres étant ses «consultants». Ces derniers ont pour objectif central et unique d'aider le « client » dans la résolution de sa problématique. 

Le processus de consultation se déroule en six étapes:

1. Exposé d'une problématique, d’une préoccupation  ou d'un projet

2. Clarification de la problématique ou du projet

3. Contrat sur le type de consultation

4. Propositions, suggestions pratiques des consultants

5. Synthèse et plan d'action

6. Apprentissages par chacun des participants

Le facilitateur Elveor structure la démarche,  anime les échanges, garantit la bienveillance et le bon fonctionnement du groupe

Notre vision du CODEV

Nous pratiquons cette approche depuis de nombreuses années et soulignons régulièrement auprès de nos clients que la simplicité apparente de cette méthode est trompeuse :

-        Sa puissance ne se révèle qu’à l’expérimentation

-        Fondée sur le volontariat, sa mise en place est largement stimulée si un membre de la Direction Générale la sponsorise

-        S’agissant d’échanges sensibles, elle requiert  de la finesse dans la facilitation ;

Nous en constatons toutefois les bénéfices :

-        Une communauté de managers qui apprend à s’entraider, s’ouvre à la différence des points de vue

-        Des acquis lors des ateliers immédiatement opérationnels et qui créent de la valeur ajoutée au sein des services, des équipes

-        Une communauté de pratiques et d’échanges permet de générer du mentoring croisé et de la confiance

-        Une circulation des signes de reconnaissance entre pairs et un renforcement de la motivation 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn